Chapiteau d'Afrique

Les histoires africaines ont un cirque

Le Cirque Chapiteau d'Afrique

L'histoire du Chapiteau d'Afrique

image introuvable

 

Chapiteau d'Afrique est une Compagnie créée en France, qui puise son inspiration sur le continent africain où est né son fondateur Désiré NGOMA. 

Terre de traditions et de magie, de contes et de légendes, l'Afrique donne au cirque une place toute naturelle et de nouvelles possibilités de création.

 

Le folklore local mis en scène est source de divertissement, mais il transmet aussi des valeurs à vocation universelle et pédagogique. 

Aujourd'hui, Chapiteau d'Afrique s'appuie sur ces histoires ancestrales, porteuses de messages pleins d'humanité, en les modernisant et en les mettant en scène pour en faire des spectacles à destination d'un large public.

A travers ses performances visuelles de grande qualité, la troupe composée de talents d'horizons variés, a pour ambition de faire rêver le public en lui offrant des opportunités de réflexion sur des sujets toujours actuels comme la tolérance et la découverte de l'autre. 

Désiré NGOMA

image introuvable

Né au Congo Kinshasa, Désiré NGOMA y a passé son enfance. Les joies du cirque, il les découvre dès l’âge de 8 ans. Dans la rue, sur le chemin de l’école, il s’adonne avec ses camarades et les "grands  frères " à toutes sortes d’acrobatie. Des pneus ramassés çà et là suffisent à réaliser d’incroyables figures, à imaginer des numéros d’équilibre… à développer ce qu’il convient d’appeler " l’art de la rue ".

Avec Armand Majaka, un de ses aînés devenu danseur du ballet national de Kinshasa, Désiré participe à la création de la troupe " Moyi Opéra " (Moyi signifie soleil en lingala). La jeune troupe congolaise se produit à travers la ville et sa région. En 1981, la troupe Moyi-Opéra et les autres groupes (Bobongo Stars, Chem-chem Yetu et Grand Pas Léopard) sont invités à Luanda en Angola dans le cadre des échanges culturels et produisent plusieurs spectacles dans différents sites (Stade Cidadela, Panorama, Costa do sol, etc.)

En 1986, Désiré NGOMA s’installe en France où il intègre l’Ecole Nationale du Cirque Annie Fratellini. Il y fera des rencontres précieuses et formatrices : Italo et Josiane MEDINI, professeur de jonglerie et professeur de Contorsion - Trapèze (Ecole de Cirque de Fontenay sous bois); Julot COUSINS, équilibriste - jongleur (Collectif Clowns d'ailleurs et d'ici); Mutshi MAYE, professeur des danses et percussions africaines à Paris (Lissano Makasi - danses; Elima de Maitre Nono - Percussions).

En 1991, Désiré monte la Compagnie " Atelier Cirque Loisirs (ACL) " dont l’objet est de faire découvrir le cirque aux enfants en dehors de l’école et pendant les vacances scolaires. L’artiste travaille parallèlement avec d’autres compagnies (différents cirques français, la Compagnie des Volte-Face - Claude Maurel).

En 2000, ACL change de statut et devient CIRQUE CHAPITEAU D'AFRIQUE. Désiré NGOMA apporte alors un nouvel élan à son métier. Il se veut désormais l’ambassadeur du cirque africain en Europe.



Vidéo sur
https://www.youtube.com/watch?v=9bcyjZ7WDBc